• Aucun produit dans le panier
Procéder au paiement

Catégorie : Partenaires

Vinothentik,
Parmi les 100 meilleurs cavistes français
(Le Point – 09/09/2021)

Le magazine LE POINT sort son numéro spécial vin pour énumérer les bons plans. Parmi ces bons plans la cave Vinothentik reconnue par la rédaction parmi les meilleurs de France.
“Ici c’est 100 % vignerons artisans. Pas de cave coopérative ni de négociant” nous dit Jean-Philippe Leroy, créateur et dirigeant de Vinothentik depuis 2010.
>> Téléchargez l’article du point du 09 septembre 2021

>> VINOTHENTIK caviste Indépendant

Vinothentik,
Voyage au coeur des vins
(Drôme Hebdo – Guide été 2021)

Jean-Philippe Leroy a fondé Vinothentik en 2010.
L’ambition d’un passionné du vin : faire découvrir l’incroyable diversité du terroir français, et parfois au-delà, aux néophytes comme aux connaisseurs.
Son éthique ?
Travailler uniquement avec des petits viticulteurs (…) mais certifiés bio ou travaillant “proprement”.
« Je connais personnellement tous mes fournisseurs. Je sélectionne toutes mes références. (plus de  1 000  proposées à ce jour). Chaque nouveau millésime est validé. Je vends les produits que j’aime ! » résume Jean-Philippe. Vinothentik a fait le pari de sortir des sentiers battus, avec 80 % de vins hors Vallée du Rhône, des valeurs sûres mais aussi certains vins encore méconnus, « je déniche parfois de véritables ovni ! » sourit Jean-Philippe….
>> Téléchargez l’article complet du Drôme Hebdo

>> VINOTHENTIK caviste Indépendant

Jean-Philippe Leroy,
Un titre de maître caviste
(Drôme Hebdo – 25 03 2021)

Jean-Philippe Leroy, créateur de l’enseigne VINOTHENTIK en 2011 a reçu le titre de Maître Caviste. Ce titre mis en place depuis 2020 vise à donner de la visibilité au monde du vin et des cavistes. Calqué sur le modèle des Maîtres Restaurateurs ce titre vise à mettre en avant les professionnels ayant une grande expérience, une grande connaissance dans le monde du vin et des spiritueux et le goût du conseil ainsi que le service.
>> Téléchargez l’article du Drôme Hebdo

>> VINOTHENTIK caviste Indépendant

Jean-Philippe Leroy devient
Maître Caviste

Caviste dénicheur

Il est grand temps pour Jean-Philippe que sa profession rejoigne les « grands » de la gastronomie.
Le monde du vin et des liquides à teneur alcoolique supérieure à zéro doit pouvoir se montrer
dignement via le métier de Caviste. Ces derniers doivent être visibles auprès des autorités, de
l’opinion public, des consommateurs mais aussi des non-consommateurs. « Nous sommes un
grand pays de la gastronomie avec des valeurs du bien manger et du bien boire (toujours avec
modération !). Nous devons faire de nos produits une force et prouver que nous ne prônons pas l’alcool
mais mettons en lumière des artisans, des productrices(eurs) et même des artistes qui sont parfois
méconnus ». Le vin est en effet un vecteur d’échanges, de convivialité, un moyen d’expression, un
rassembleur de multiple sujets que nous offre la nature (sol, météo, plantes, géologie, géographie…).
« Il faut donner de la lisibilité à notre clientèle qui parfois est perdue quant à notre métier ».

Au nom de toute la profession

Au quotidien, Jean-Philippe Leroy se montre pédagogue et communicant. Il met en avant les
relations humaines qui découlent de sa passion. Un professionnalisme à toute épreuve auprès de
sa clientèle particulière et professionnelle. Pour lui, le titre Maître Caviste est un véritable tremplin
pour son métier. « Il est nécessaire d’apporter un marqueur permettant d’identifier le professionnel,
le formateur, le service, le connaisseur, le fouineur, le dénicheur, celui qui arpente les routes pour
accéder à l’inaccessible ». Maître Caviste est un signe parfaitement identifiable pour la clientèle qui
sera l’image de demain de toute la profession.

>> Téléchargez le communiqué de presse

>> Téléchargez la charte du Maître Caviste

(Crédit photos 2021 – FCI Fédération des Cavistes Indépendants & Jean-Philippe Leroy)

Concours du meilleur caviste de France 2018 – Jean-Philippe Leroy de la cave Vinothentik© une nouvelle fois parmi les 8 meilleurs français.

 Jean-Philippe Leroy, créateur de l’enseigne Vinothentik à Chabeuil (26) fait parti des 8 meilleurs caviste français. Après une qualification en finale en 2016, le voici à nouveau lice pour le titre. 

La demi-finale qui reprend les 40 meilleurs candidats de la présélection s’est déroulée dans le vignoble bordelais lundi 10 septembre 2018.  Jean-Philippe nous explique que le niveau devient de plus en plus élevé. De plus en plus de question pointus et précises. Il faut vraiment connaitre beaucoup de choses et ceci dans tous les domaines et pas uniquement le vin.

La finale qui aura lieu à Paris le 15 octobre prochain permettra peut être au drômois de Vinothentik à Chabeuil d’accéder au podium et pourquoi au titre.

Bar Gourmand… on change de concept !!!

Vinothentik© de Jean-Philippe LEROY et GastronHome de Florent REBOUL s’associe pour mettre en oeuvre le nouveau concept de Bar Gourmand. La première soirée aura lieu le vendredi 27 avril 2018 à partir de 19h30 (sur réservation uniquement, attention places limitées).
Le concept déjà mis en place lors des 20 précédentes soirées restera identique dans ​s​es grandes lignes​ ; couverte​s ​​​​de vins orignaux et ​dégustations de ​​compositions culinaires faites maison.
Ce qui va changer​,​ c’est au niveau de la proposition ​culinaire ; ​La ​même carte sera systématiquement proposée à tous les convives​, c’est​-​à​-dire que chaque mois​,​ ​​au minimum 2 semaines ​avant la date de la soirée ​nous vous proposerons les réalisations du Chef ​en 5 services (Entrée + Plat 1 + Plat 2 + Fromage + Dessert). Vous apprécierez ​ainsi ​par vous​-​même si le contenu ​est en accord avec vos envies du moment !!!
La formule en 5 services sera proposée à 18 € par personne et ne sera pas décomposable (une possibilité d’adaptation sera ​envisageable pour les personnes végétariennes mais il sera ​toutefois ​obligatoire de le signaler lors de la réservation).
​En ce qui concerne les vins​,​ on ne change rien​ :​ ​T​oujours une série de vins propos​és au verre (à partir de 4.50 €) ou à la bouteille et toutes les bouteilles du magasin proposées au prix affiché auquel s’ajoute un droit de bouchon. Le service des verres se feront toujours au bar.
En espérant que cette nouvelle formule vous séduise autant que les précédentes.
Les réservations sont ouvertes jusqu’au mardi soir (19h00) qui précède la soirée du vendredi.

Concours du meilleur caviste de France 2018 – Jean-Philippe Leroy de la cave Vinothentik© sélectionné

 Jean-Philippe Leroy, créateur de l’enseigne Vinothentik à Chabeuil (26) est de nouveau en lice pour le tire du meilleur caviste de France.
Pour sa troisième participation au concours du meilleur caviste de France, Jean-Philippe Leroy accède une nouvelle fois en demi-finale. Ce concours organisé tous les 2 ans par le Syndicat des Cavistes Professionnels (SCP) est découpé en 3 phases :

La présélection parmi les inscrits des 5 750 cavistes répertoriés en France et DOM-TOM. Cette étape se réalise en région et sur la base d’un questionnaire de connaissances très large (Vins du monde, histoire, alcools, bières, les cidres, cépages du monde, les accords mets & vins, législation des appellations, législation du vins et des alcools, la gestion d’entreprise…).

La demi-finale qui reprend les 40 meilleurs candidats de la présélection. Cette étape se déroule dans un grand vignoble français (en 2018 l’épreuve se déroulera dans le vignoble du Médoc). Elle est en 2 épreuves écrites ; un questionnaire aussi large que celui de la présélection suivi d’une dégustation à l’aveugle de différents produits (qui peuvent être vins, rhum, gin, armagnac, cognac, whisky, calvados, autres alcools du monde, bière, cidre…) qu’il faut identifier, analyser et donner leur positionnement sur le marché.

La finale qui reprend les 8 premiers de la demi-finale. Cette épreuve se déroule généralement à Paris et toutes les épreuves sont à l’orale devant un jury professionnel et un public d’invités. Pour cette épreuve finale, les candidats sont mis en situation de vente pour un accords mets et vins, réalisent une dégustation à l’aveugle de plusieurs produits qui doit être commentée, doivent présenter un vins mystère et enfin doivent répondre aux questions de culture générale du jury. Les 8 candidats reçoivent également une visite mystère en caméra cachée pour mesurer le niveau de service et de professionnalisme du caviste.

Vous l’avez bien compris ce concours de haut niveau demande une grande expertise et pas uniquement dans le domaine des vins français comme nous pourrions l’imaginer. Ce concours fait vraiment émerger les qualités professionnelles des cavistes français. Ce concours est également un moyen de valoriser cette profession complexe demandant un grand niveau de connaissance.

Le candidat de la Drôme, Jean-Philippe Leroy qui n’est pas un homme du vin de par sa formation initiale mais est issu du monde scientifique et de la recherche. Après avoir passé une petite quinzaine d’années dans le monde technique et scientifique, Jean-Philippe a décidé de créer son propre emploi dans un domaine qui le passionne : le vin. Vinothentik, dénicheur de bouteilles né donc en 2010.

Jean-Philippe Leroy participe au concours depuis 2014 et s’est toujours qualifié en demi-finale. Il a même créé la surprise en 2016 en accédant à la finale où malheureusement il ne termina pas sur le podium. L’édition 2018 sera une nouvelle chance pour le Drômois originaire de Bourgogne de peut-être participer à la finale et décrocher une place sur le podium.

A suivre à l’automne prochain (demi-finale en septembre & finale en octobre).

Vinothentik reçoit
Rémy Bousquet pour son exposition de dessins
ça bouchonne à Paris
ça débouchonne chez nous !

Vinothentik© reçoit le dessinateur Rémy BOUQUET créateur de la marque “ça bouchonne à Paris, ça débouchonne chez nous”

«Les créations de Rémy ont souvent pour sujet le vin qu’il connait depuis belle lurette, ayant grandi dans une famille de vignerons. C’est donc, un crayon dans une main et un verre ballon dans l’autre que Rémy regarde le monde autour de lui. Et son constat est redoutable de précision. Le mot « bouchon » note-t-il, n’a pas le même sens à Paris ou les pare-chocs s’entrechoquent, qu’à Montauban ou l’on garde toujours à portée de main un …tire-bouchon.
D’ou les mots accompagnant l’un de ses dessins : «Ca bouchonne à Paris et ça débouchonne chez nous !» Signalons que le verbe «débouchonner» ne figure ni dans le Petit, ni dans le Grand Robert, dictionnaires élaborés sans doute par des buveurs d’eau. Dans les dessins de Rémy – il signe Rémy – les mots ont autant d’importance que les couleurs. Les mots, Rémy les aime. Il les aime au point de les laisser parler, d’écouter leur ramage. Car les mots parlent. Et leur parole n’a parfois rien à voir avec ce que dit le dictionnaire. » [Christian Laborde – Ecrivain]

Vinothentik© aime l’univers décalé de Rémy qui colle parfaitement avec la philosophie de la cave. Déjà quelques collaborations ont eu lieu ensemble et ça ne va pas s’arrêter là. Nous aurons d’ailleurs une surprise à dévoiler dans le courant du mois d’avril et donc un nouveau dessin entrera dans l’exposition… Chutttt, pas de fuite !!!

Nous espérons pouvoir recevoir l’artiste dans nos murs… pour une soirée rencontre (ou même plusieurs). Nous vous communiquerons la date le jour où nous l’aurons.

Exposition visible du jusqu’au mois de mai 2018 au moins. 

Défiler vers le haut